2017 – 2018 : Historique de le restauration du Lechalas :

Notre bateau, classé Monument Historique avait grand besoin d’une restauration de toute la partie arrière en bois (toilettes, « salon des ingénieurs », pont dunette). Constat partagé par l’État, la Région, le Département, Nantes et l’ABPN.
Le chantier naval Fouchard à Couëron, expert en rénovation bois a été chargé de ce travail. Cette rénovation était estimée à près de 200 000 €. Nos partenaires nous ont assuré 90 % de financement.

La part à la charge de l’ABPN s’est élevée à 20 000 €. Nous avions décidé de lancer une campagne de financement participatif (crowdfunding) pour récupérer des fonds. Le financement participatif, via le site HELLOASSO, a permis à l’ABPN de collecter 14 035 € soit 70% de notre objectif pour 75 donateurs.

L’ABPN remercie vivement la Fondation d’Entreprise Banque Populaire Atlantique pour son aide financière à la rénovation du Lechalas.
Nous remercions Patrice Marion, délégué de la Fondation pour son soutien à l’ABPN et Mr Warot de l’agence BPA de la place Saint Pierre qui nous remis ce jour,un chèque de 2500 €.

Août 2018 :

La restauration du Lechalas touche à sa fin, le 13 août, le Lechalas a quitté le chantier Fouchard à Couëron pour rejoindre son quai habituel face au n° 12 quai de Versailles à Nantes. Le fort coefficient de marée lui a permis de quitter le chantier en empruntant l’étier qui était donc navigable. Accompagné par le Roquio « Le Chantenay », il a donc repris le chemin de l’Erdre. Il sera possible de le découvrir de plus prés lors des fêtes de l’Erdre et aux Journées du Patrimoine. En effet, des sorties seront organisées à l’occasion de ces deux événements.

 

 

Le Lechalas devant Couëron, sur la route du retour au quai de Versailles,

Juin 2018 :

Les bénévoles ont été actifs ce mois ci : surveillance des chantiers de l’Esclain au moment des soudures, nettoyage et mise en peinture du plat bord suite à la dépose de la lisse de pavois,  remise en état de la salle des machines, changement des tôles autour des écubiers, traitement et peinture en fond de cale …. , il faut débusquer la rouille partout où elle se cache et ces travaux demandent beaucoup de contorsions.

Rouille en fond de cale du compartiment moteur

 

Rouille avant traitement …

 

… après piquage, il ne reste plus qu’à appliquer le traitement antirouille et la peinture de protection

 

Ecubier avant restauration

 

Tôle entourant l’écubier

 

Lisse de pavois traitée antirouille et travaux sur les écubiers

 

Compartiment moteur en cours de rénovation

 

Le chantier de l’Esclain est intervenu à plusieurs reprises pour souder des tôles de renfort aux endroits de la coque qui avaient été fragilisés par la corrosion. De part et d’autre, de grandes tôles ont donc été soudées et l’étanchéité vérifiée ce qui est plutôt rassurant car le retour sur l’eau du Lechalas approche (prévu le 13 juillet). Les écubiers ont été refaits car la tôle autour des bouches en laiton étaient très corrodées.

La posture du « soudeur couché » n’est peut être pas confortable…

… mais celle du « veilleur anti incendie » à l’intérieur de la coque ne l’est pas plus : chaleur, fumées, posture,  il faut rester vigilant avec un extincteur à proximité et refroidir la tôle chauffée avec de l’eau.

Sur la photo, le trésorier de l’association garde quand même le sourire.

 

Mai 2018 :

Les fenêtres sont posées ainsi que le parquet supérieur de la dunette. Les vernis sont de plus en plus beaux au fur et à mesure du nombre de couches appliquées. Les toilettes sont également en place. Le chantier Fouchard fait un travail remarquable.

Arrière du Lechalas

 

Partie arrière du salon, les fenêtres sont posées

 

L’intérieur du salon

 

Le pont dunette situé sur le salon des ingénieurs.

 

Les toilettes … aujourd’hui …

 

… et les mêmes toilettes (à l’envers sur le sol) avant restauration complète.

 

Et pendant ce temps là, les bénévoles de l’ABPN grattent, poncent, peignent. Le capot moteur et celui du compartiment avant sont en cours de peinture. Le local moteur retrouve son aménagement : réservoir de gas oil et d’eau remis en place. Des travaux de consolidation de la coque sont prévus et seront réalisés par le chantier de l’Esclain.

Avril 2018 :

Les travaux sur le salon arrière se poursuivent, les partenaires de l’opération sont venus pour une visite de chantier.

Mars 2018 :

Le temps du mois de février n’a pas été propice aux travaux de peinture, les bénévoles ont fait relâche mais les beaux jours approchent et les finitions de peinture vont reprendre.

De son côté, l’entreprise Fouchard a bien avancé sur le salon arrière…. photos à venir sous peu

Janvier 2018 :

La structure latérale du salon a été posée en fin d’année ainsi que les poutres métalliques supportant la dunette arrière. Elles ont ensuite été habillées de bois.

Vue de dessus, on voit l’alignement des poutres habillées de bois qui serviront de support à la dunette arrière

 

Vue de l’intérieur, les poutrelles métalliques qui servent de support à la dunette sont habillées de bois.

Vue arrière du salon, les menuiseries sont en cours de fabrication, elles sont presque toutes de forme bombée…

 

… et pendant ce temps, les bénévoles continuent de travailler sur la réfection du compartiment moteur. Avant d’appliquer la peinture il a fallu dégraisser les parois qui étaient couvertes d’une pellicule grasse. Il faut maintenant une journée bien sèche pour peindre. En effet, même si le compartiment est à l’abri des intempéries, des phénomènes de  condensation rendent les parois légèrement humides.

Décembre 2017 :

La restauration avance rapidement ces derniers temps… le Chantier Fouchard travaille actuellement sur le « salon des ingénieurs » à l’arrière du bateau. Le salon a été déposé et après une préparation minutieuse de la tôle par l’ABPN, le support en bois a été fabriqué et posé. Cette pièce de bois est extraordinaire, tout en arrondis, avec des pentes douces. Sa conception a demandé une expertise considérable pour ajuster cette pièce sur la structure acier du bateau.

 

Le salon des ingénieurs avant la dépose

 

Le salon après la dépose

 

La tôle est prête à recevoir le support du salon

 

Le support du salon est posé

 

La structure du « salon des ingénieurs » en cours de réalisation en atelier ….

 

… et pendant ce temps là, les bénévoles de l’ABPN ont effectué les travaux de peinture sur la coque. La seconde couche de peinture noire est appliquée. Il reste juste quelques travaux de tôlerie pour que la coque soit prête. L’étape suivante est la remise en état du compartiment moteur : pose d’un réservoir de gas oil qui a été réparé et réfection de la peinture du compartiment moteur.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.