Juin 2018 :

Le chantier de l’Esclain est intervenu pour souder des tôles de renfort aux endroits de la coque qui avaient été fragilisés par la corrosion.

La posture du « soudeur couché » n’est peut être pas confortable…

mais celle du « veilleur anti incendie » à l’intérieur de la coque ne l’est pas plus : chaleur, fumées, posture,  il faut rester vigilant avec un extincteur à proximité et refroidir la tôle chauffée avec de l’eau. Sur la photo, le trésorier de l’association garde quand même le sourire.

Mai 2018 :

Les fenêtres sont posées ainsi que le parquet supérieur de la dunette. Les vernis sont de plus en plus beaux au fur et à mesure du nombre de couches appliquées. Les toilettes sont également en place. Le chantier Fouchard fait un travail remarquable.

Arrière du Lechalas

 

Partie arrière du salon, les fenêtres sont posées

 

L’intérieur du salon

 

Le pont dunette situé sur le salon des ingénieurs.

 

Les toilettes … aujourd’hui …

 

… et les mêmes toilettes (à l’envers sur le sol) avant restauration complète.

 

Et pendant ce temps là, les bénévoles de l’ABPN grattent, poncent, peignent. Le capot moteur et celui du compartiment avant sont en cours de peinture. Le local moteur retrouve son aménagement : réservoir de gas oil et d’eau remis en place. Des travaux de consolidation de la coque sont prévus et seront réalisés par le chantier de l’Esclain.

Photos à venir prochainement

Avril 2018 :

Le chantier avance bien. Selon nos charpentiers père et fils, les travaux seraient terminés pour fin Mai
Le chantier de l’Esclain doit nous poser trois tôles pour renforcer la coque et répondre ainsi aux règles de sécurité.
L’ABPN a commandé un taud de protection qui sera en fait composé de 4 parties : 2 capots avant et moteur, 1 pour la cabine de pilotage et 1 pour la partie arrière. Ce travail sera réalisé par Loïc Sellerie à Saint Père en Retz.

 

Détail de l’arrière du salon des ingénieurs

 

La mise en place des fenêtres est commencée

La porte du salon des ingénieurs, il reste la quincaillerie à poser

Mars 2018 :

Le temps du mois de février n’a pas été propice aux travaux de peinture, les bénévoles ont fait relâche mais les beaux jours approchent et les finitions de peinture vont reprendre. Par contre, l’entreprise Fouchard a bien avancé sur le salon arrière.

 

Le plafond est posé et les câbles pour les luminaires sont en attente.

Détail de la structure du salon des ingénieurs

Janvier 2018 :

La structure latérale du salon a été posée en fin d’année 2017 ainsi que les poutres métalliques supportant la dunette arrière. Elles ont ensuite été habillées de bois.

Vue de dessus, on voit l’alignement des poutres habillées de bois qui serviront de support à la dunette arrière

 

Vue de l’intérieur, les poutrelles métalliques qui servent de support à la dunette sont habillées de bois.

Vue arrière du salon, les menuiseries sont en cours de fabrication, elles sont presque toutes de forme bombée…

… et pendant ce temps, les bénévoles continuent de travailler sur la réfection du compartiment moteur. Avant d’appliquer la peinture il a fallu dégraisser les parois qui étaient couvertes d’une pellicule grasse. Il faut maintenant une journée bien sèche pour peindre. En effet, même si le compartiment est à l’abri des intempéries, des phénomènes de  condensation rendent les parois légèrement humides.

 

Décembre 2017 :

La restauration avance rapidement ces derniers temps… le Chantier Fouchard travaille actuellement sur le « salon des ingénieurs » à l’arrière du bateau. Le salon a été déposé et après une préparation minutieuse de la tôle par l’ABPN, le support en bois a été fabriqué et posé. Cette pièce de bois est extraordinaire, tout en arrondis, avec des pentes douces. Sa conception a demandé une expertise considérable pour ajuster cette pièce sur la structure acier du bateau.

 

Le salon des ingénieurs avant la dépose

 

Le salon après la dépose

 

La tôle est prête à recevoir le support du salon

 

Le support du salon est posé

 

La structure du « salon des ingénieurs » en cours de réalisation en atelier ….

 

… et pendant ce temps là, les bénévoles de l’ABPN ont effectué les travaux de peinture sur la coque. La seconde couche de peinture noire est appliquée. Il reste juste quelques travaux de tôlerie pour que la coque soit prête. L’étape suivante est la remise en état du compartiment moteur : pose d’un réservoir de gas oil qui a été réparé et réfection de la peinture du compartiment moteur.